Commentaire de Drugar
sur Notre Médecine ne se décrète ni à l'Elysée, ni chez Big Pharma. Ou quand l'Ordre de Médecins sait se montrer à la hauteur


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Drugar Drugar 15 janvier 09:55

@doctorix, complotiste
« En revanche, je n’ai pas vu de confirmation, mais la fille descendue au Capitole serait bien vivante. »

Si il s’agit bien de la femme qui se fait tirer dessus sur ces images d’une vidéo de Pierre-Yves Rougeyron à 2’10 et que l’on voit ensanglantée sur cette vidéo du file d’actu à 1.42, elle semble salement amochée et même si je souhaites de tout coeur qu’elle s’en soit sortie, j’ai quand même de gros doutes, malheureusement.


Voir ce commentaire dans son contexte