Commentaire de Drugar
sur Notre Médecine ne se décrète ni à l'Elysée, ni chez Big Pharma. Ou quand l'Ordre de Médecins sait se montrer à la hauteur


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Drugar Drugar 15 janvier 2021 19:38

@Yaurrick

Effectivement, dans son interview sur France24, le président malgache ne dit pas explicitement qu’il aurait reçu un pot de vin de 20 millions de dollars.
En revanche, à partir de 7’30 de la vidéo, il dit que, concernant la tisane à l’artémésia, je cite
Président : « Dans cette bataille on veut nous freiner, on veut nous décourager, voir même nous interdire d’avancer... »
Journaliste :’C’est qui « on » M le Président ?« 
Président : »« On », vous avez citez l’organisation tout à l’heure, l’Organisation Mondiale de la Santé, l’OMS,...« 

Cela montra bien que le président et son gouvernement ont subit des pressions de la part de l’OMS et surement d’autres organisations affiliées.

Par ailleurs, j’ai trouvé qu’une aide de »21 millions USD pour appuyer Madagascar à faire face au Covid-19«  à été prévue, confirmé par ce document qui détail l’aide en question (page 13).

Donc, on est droit de se poser la question des pressions que le gouvernement semble avoir subit, de l’aveu de son président ? Chantage par rapport à cette aide ?
Par ailleurs certaines lignes du document Unicef laissent perplexe, en particulier celles concernant l’OMS.

Se contenter des »fact checker" de l’AFP ou autres antennes de propagandes n’est pas suffisant pour rechercher si une information est vrai ou faux ou (comme c’est le cas le plus souvent) entre les deux.


Voir ce commentaire dans son contexte