Commentaire de Claude Simon
sur Les Portes du Paradis : visages du mondialisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Claude Simon 16 janvier 13:34

Le peuple, grand fournisseur de bananes, pour rester le peuple, doit être inondé de peaux de bananes, s’est dit le mondialiste.


Voir ce commentaire dans son contexte