Commentaire de daniel ahsaini
sur Notre Médecine ne se décrète ni à l'Elysée, ni chez Big Pharma. Ou quand l'Ordre de Médecins sait se montrer à la hauteur


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

daniel ahsaini 18 janvier 07:16

@doctorix, complotiste

Combien ce scénario serait plaisant. Le clan d’en face, bien trop puissant, malfaisant & funeste,ne peut que gagner hélas.

Cordialement,


Voir ce commentaire dans son contexte