Commentaire de jjwaDal
sur Les islamistes se félicitent, ils ont encore gagné !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jjwaDal jjwaDal 30 janvier 2021 08:08

@moderatus
Le terrorisme artisanal, car l’essentiel (> 99,9%) est le fait des Etats (directement ou non), n’est que la monnaie partiellement rendue d’une violence qui appelle réponse et tragiquement puisqu’on ne peut attaquer des Etats développés on touche quelques innocents, une routine intemporelle.
Notre terrorisme a ravagé la vie de dizaines de millions de musulmans et en a tué des centaines de milliers. La réponse a engrangé quelques milliers de morts en étant optimiste (en y incluant les morts du WTC en septembre 2001).
C’est un phénomène monstrueux car il frappe des innocents, mais numériquement marginal face aux accidents domestiques ou à la mortalité routière... Un fait.
Quand on oublie le rôle de l’occident dans la genèse et la poursuite du martyr du peuple palestinien, quand on oublie les meurtres en série de civils pour des raisons de politique étrangère (restaurer la démocracie en Irak, Syrie, Libye, etc...), croire qu’il est anormal qu’une fraction absolument infime d’individus issus (au moins culturellement) d’un monde que nous agressons, riposte sous une forme aussi lâche que nos actions, relève de l’autisme.
99,999% des gens qui peuvent se sentir agressés (communautairement) par nous encaissent sans broncher. La réalité est bien là.
Les sionistes ont correctement compris qu’en faisant ce qu’ils ont fait en Palestine, autoriser un Etat Palestinien comme créer un Etat commun dans la région sont deux options impossibles. Dans la première, un conflit armé serait inévitable (pour eux), dans le second, la démographie palestinienne les ferait disparaître démocratiquement. Ils évitent donc de se mélanger avec une communauté victime de leurs agissements. Nous, non...
D’où l’apartheid, et la novlangue permanente pour faire passer pour des terroristes nés, des quasi « non humains » une communauté entière spoliée.
Eux ne se mélangent pas à ceux qu’ils martyrisent. Pas con...
Parler de « résistance palestinienne » est simplement devenu de l’anti sémitisme basique, pour éviter les dissonances cognitives.
Nous avons créé la plupart des mouvements terroristes contemporains et les causes de leurs motivations à en découdre avec nous.
Pourquoi être surpris alors, quand quelques rares individus pètent les plombs et s’en prennent à un des nôtres ?
Faute de pouvoir renvoyer chez eux les individus appartenant à une communauté sur laquelle nous faisons du tir au pigeon, faute de vouloir arrêter les agressions imbéciles (militaires et autres) contre elle, la seule réponse est celle des USA, avec un Etat policier surveillant chaque conversation, espionnant sa propre population pour détecter l’ivraie parmi le bon grain ou la réponse sioniste consistant à voir l’enfer chez les autres.
Je n’en vois pas d’autres.


Voir ce commentaire dans son contexte