Commentaire de JC_Lavau
sur Les masques faciaux sont-ils efficaces ? La preuve


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JC_Lavau JC_Lavau 7 février 20:33

@Eric F. En février 2020, le locataire de la Maison Blanche s’appelait Donald Trump, bien « encadré d’extrêmement près par des gangsters du même gang ».

Mon expérience donne une toute autre définition de la paranoïa que la tienne.
http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/paranoia.html
En abrégé :

Est paranoïaque la personne (ou l’institution) qui projette sur autrui sa propre malveillance, sa propre félonie, sa propre mauvaise foi, ses propres impostures, et qui redoute d’être démasquée.Au contraire, la personne paranoïde a appris par expérience, et n’a pas encore désappris, elle projette le passé vers le présent et l’avenir : elle anticipe qu’elle sera à jamais soumise aux mêmes persécutions et à la même félonie que par le passé.
Une patiente citée par Harold Searles l’exposait parfaitement à une autre patiente, encore paranoïde : « Moi aussi je suis passée par là. Je croyais que tout était à moi, et que tout disparaissait ! ». Avec effondrement et détresse de la voix sur les deux derniers mots.
L’évolution de paranoïde à paranoïaque est possible, mais non certaine.

Fin de citation.

Cette définition offre l’avantage qu’elle est applicable aux institutions.
Tandis qu’en fac de médecine ils baissent courageusement pavillon devant toute psychose collective ou institutionnelle : les collectivités sont vachement plus puissantes et dangereuses que les individus isolés, et ont souvent les moyens d’intimider.


Voir ce commentaire dans son contexte