Commentaire de Legestr glaz
sur Les masques faciaux sont-ils efficaces ? La preuve


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Legestr glaz Legestr glaz 7 février 2021 22:22

@William

Et bien non, relisez mes posts, relisez la documentation jointe en priorité, et vous verrez qu’il n’existe strictement aucune étude qui valide le fait que les masques soient efficaces en population générale pour éviter la propagation des virus respiratoires aérosols. Le masque ne sert pas à éviter la propagation des virus présents dans les airs. 

Je vous copie-colle :
« Si Raoult parle de contagion manuportée, ce n’est tout de même pas le premier crétin venu me semble-t-il. »

Savez vous ce que c’est ce genre de commentaire ? Cela s’appelle le « principe d’autorité ». Parce que c’est un « professeur de médecine » qui parle, vous le croyez. Mais ce professeur de médecine n’est pas physicien ni spécialiste des nanoparticules. Il s’exprime sur le sujet de la propagation aérienne des virus respiratoires aérosols qui n’est pas du tout son domaine de compétence. Il est spécialiste des virus dans le corps humain mais pas de leur déplacement dans les airs. C’est de la physique ! 
Pour en savoir davantage sur le déplacement de ces nanoparticules dans l’air, rapprochez vous d’un physicien. 

Le domaine de compétence du professeur Raoult c’est la médecine. Il n’est pas « compétent » pour parler « physique des aérosols » comme il n’est pas compétent pour parler de génie civil : il ne sait pas comment construire un pont par exemple.

Le bais du « ’principe d’autorité » est une chose très connue et, il me semble, que vous plongez la tête la première dans celui-ci. 

Ici un sujet sur les mécanismes de transmission aérienne des agents infectieux. Lisez et vous verrez que c’est assez simple à comprendre.

https://www.srlf.org/wp-content/uploads/2015/11/20071123_Bouvet_E_Mecanismes_transmission_aeri enne_agents_infectieux.pdf

Ici, un autre document sur le biais « d’autorité ».
« Nous attribuons instinctivement et inconsciemment un fort pouvoir à l’avis d’une figure d’autorité, chef ou expert d’un domaine. Nous serons influencés par cette prise de position, même si le sujet est sans rapport aucun avec l’autorité détenue par la personne. »

Le jugement défendu par l’autorité tombe-t-il dans le champ de compétences dans lequel cet individu est un expert ?

https://www.peterlang.com/view/9783035195415/12_ch06.html


Voir ce commentaire dans son contexte