Commentaire de Septimanie24
sur Tous ces préjugés contre les résurgences polythéistes-animistes européennes ! – un plaidoyer argumentaire raisonné en leur faveur


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Septimanie24 Septimanie24 23 février 2021 19:36

@Mervis Nocteau
Tout d’abord dans mes propos je ne vous ai à aucun moment insulté. D’ailleurs, je ne me suis jamais adressé à vous directement. Je ne faisais que livrer mon point de vue sur le sujet abordé.
Ensuite mon propos, bien qu’il semble vous déplaire, est de dire que toute Tradition, pour qu’elle puisse encore exister en tant que telle, doit être transmise de Maître à disciple selon des procédés précis, stricts. Lorsque je parle de Maître, je fais explicitement référence au terme sanskrit gourou, qui signifie « homme lourd ou dense ». La densité fait référence à sa réalisation spirituelle qui n’a rien d’intellectuelle. Par sa réalisation spirituelle, il est à même de transmettre la Tradition dont il est détenteur aux disciples dont ils seront le réceptacle. Si le gourou de la lignée décède avant d’avoir pu transmettre à des disciples qualifiés, sa lignée s’arrête avec lui. C’est ce qui s’est malheureusement produit lors de l’invasion musulmane au Moyen âge en Inde, ou lors de l’invasion du Tibet plus récemment. C’est l’une des raisons qui a généré l’exode des Lamas du Tibet vers l’Inde (pour ceux qui ont le faire). C’est aussi ce qui s’est produit en Gaule sous les empereurs Claude et Tibère. Les druides ont été éradiqué.
Que voulez-vous reconstruire : une pseudo spiritualité comme le nationale socialisme à tenté de le faire ? Pensez-vous réellement que cela est réalisable sans l’intervention de principes supérieurs ? Je suis né au sein de ce milieu qui rêvaient d’un néo paganisme. La réalité c’est qu’une telle résurgence ne se réalise pas par la volonté des hommes, mais par l’intervention de principes supérieurs.
Concernant la philosophie, elle n’avait de sagesse que le nom. La véritable sagesse n’est pas mentale ni rationnelle. Elle est d’ordre spirituelle.


Voir ce commentaire dans son contexte