Commentaire de Francis, agnotologue
sur Vivons-nous réellement une nouvelle mutation anthropologique ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er mars 09:15

@devphil30
 
 le danger de ces pseudos vaccins : des bombes à retardement, cf. tempêtes de cytokines. Les liens existent. qui disent que le système immunitaire peut sur-réagir face à l’agent pathogène concerné.
 
 En résumé : Pile, je m’expose à une surréaction en acceptant la piqûre ; face, je perds tous mes droits d’homme et de citoyen. Première option, je continue à vivre comme avant mais avec une épée de Damoclès au dessus de ma tête et en acceptant que la moitié de la population soit exclue de l’espace public ; seconde option, je suis déchu de tous mes droits et assigné à résidence. Et tout le monde sera à plus ou moins long terme dépossédé de tous ses biens.
 
 La seule solution pour éviter cet apartheid diabolique c’est qu’il y ait peu de vaccinés.


Voir ce commentaire dans son contexte