Commentaire de Djam
sur Vivons-nous réellement une nouvelle mutation anthropologique ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Djam Djam 1er mars 20:00

@ Daniel MARTIN

Il est toujours croustillant de lire la tournure « mutation anthropologique »... car le terme le plus juste pour nommer ce qui nous afflige depuis pas mal de temps et qui s’est accéléré avec le couillonavirus est : ALIENATION TOTALE.

Mais je vous accorde que la formule dont vous usez avec gourmandise dans votre article est tentant, ça confère un petit quelque chose de scientifique aux propos.

Autre chose : nous ne faisons pas face à une pandémie mais à un COUP D’ETAT GLOBAL de la part dy syndicat mondial des multinationales et banques. 

Mais je vous accorde là encore que la formule pandémique fait son petit effet. Il faut entretenir la peur par l’ignorance et l’embrouille.. deux armes systématiquement employées par des états managériaux organisés en mafias globale.

Et j’ai le plaisir de vous dire que nous ne sommes en aucun cas obligés de nous soumettre à cette aliénation. Toute personne qui passe en mode de vie frugale et autonome (si, si, on peut !) retrouve une certaine oxygénation de l’esprit. Mais il faut cependant accepter sa finitude et les difficultés comme une données normales de la vie humaines... et ça, il y en a plus beaucoup qui l’envisage.

L’homme de la post modernité délirante jouit de sa propre auto aliénation...


Voir ce commentaire dans son contexte