Commentaire de Adèle Coupechoux
sur Vivons-nous réellement une nouvelle mutation anthropologique ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Adèle Coupechoux 1er mars 22:26

@Samson

Comme vous, j’ai l’impression d’être la proie d’une chasse à courre avec des tas de personnes qui sont aussi des proies 
J’ai pas l’habitude, je m’essouffle.
C’est épuisant...


Voir ce commentaire dans son contexte