Commentaire de ETTORE
sur CoViD-19 – 17 cacophonies, assassin et compagnie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ETTORE ETTORE 28 mars 20:05

@BA

Samedi 27 mars 2021 :

En Ile-de-France, les services de réanimation vont être obligés de trier les patients. Quel patient allons-nous laisser mourir ? Quel patient allons-nous sauver ?

L’alerte de 41 directeurs de crise de l’AP-HP : « Nous serons contraints de faire un tri des patients »

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vous savez BA, je n’ai rien contre le corps médical, quel qu’il soit, mais, inoculer la peur, par le « qui on va sauver, qui on vas sacrifier, » sur, et surtout, en direction des gens qui se retournent innocemment, vers eux pour être soignés.....et en toute confiance.....

C’est une forme détestable de trahison ! Une trahison par levier !

Si les 41 directeurs de crise avaient des couill..., et ne se comportaient pas en minables récipiendaires de bourses à la Judas, ils iraient manifester devant ZORG, en plaidant que leur serment, ne les autorise pas à sacrifier qui que ce soit, même par délégation, pour dédouaner un banquier sur la fin de son règne, qui semble, (mais je pense que c’est une réalité vraie) les rémunérer comme de bons...

Bourreaux à son JUGEMENT aveugle.

Seulement voilà, il est tellement plus simple de se retourner vers les faibles, histoire de créer la colère et faire valoir l’irresponsabilité de son impuissance ( pas vraiment combattue)

Mais, il est tout aussi indéniable, que cette façon de faire, et cette facilité de chercher des excuses à l’inexcusable, ne seras pas oublié, une fois cette trahison toute bue !

ZORG, semble entrainer dans sa chute, bien des valeurs morales, de personnes piliers de certaines institutions, et qui semblent avoir perdu, raison et honneur, de leurs fonctions .

Voilà l’image miroir, qui reflète bien les valeurs, que certains pensent être

« le renouvellement » demandé à la personne, mais qui en réalité, n’est qu’un écrasant, étalage de la co-morbidité de leur âme  !


Voir ce commentaire dans son contexte