Commentaire de Hervé Hum
sur Covid19 et Ultracrépidarianisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hervé Hum Hervé Hum 13 avril 13:33

@gruni

Pour reprendre le rasoir de Daruma en paraphrasant celui de Hanlon, « ne jamais attribuer à la bêtise ce que la malveillance suffit à expliquer », mais cela n’invalide pas pour autant le rasoir de Hanlon, qui reste vrai.

Cependant y a un hiatus, le fait que pour ne pas attribuer à la malveillance ce que la bêtise suffit à expliquer, encore faut t’il pouvoir faire la différence. Or, quand deux experts patentés se contredisent, soit vous devez considérer les deux comme des ignorants ou des malveillants, soit prendre parti pour l’un ou pour l’autre et la question se pose alors de savoir sur quels critères vous pouvez vous baser sans être un ultracrépidarien ? Bref, vous revenez à mon commentaire, selon lequel face à une ignorance commune, tous les avis se valent, sauf ceux qui peuvent êtres attribués à la bêtise ou la malveillance, mais le hic, c’est qu’on est dans la position du chien qui se mord la queue

Sinon, rien n’interdit à l’ultracrépidarien d’acquérir l’expertise sans en avoir le titre, car si un titre vous donne la connaissance, il ne garantit pas de votre intelligence à savoir aller au delà de ce qui vous a été enseigné. Bref, il faut se méfier des singes savants, qui sont des sorte d’expert ultracrépidariens patentés. Notre président en titre en est un très bon exemple.


Voir ce commentaire dans son contexte