Commentaire de Opposition contrôlée
sur La vanité humaine utilise l'argent pour renverser le temps


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Opposition contrôlée Opposition contrôlée 19 avril 15:00

@Francis, agnotologue
5 ans avant la naissance de Stiegler, Bernanos, dans la France contre les robots :

Car vos futures mécaniques fabriqueront ceci ou cela, mais elles seront d’abord et avant tout, elles seront naturellement, essentiellement, des mécaniques à faire de l’or. Bien avant d’être au service de l’Humanité, elles serviront les vendeurs et les revendeurs d’or, c’est-à-dire les spéculateurs, elles seront des instruments de spéculation. Or, il est beaucoup moins avantageux de spéculer sur les besoins de l’homme que sur ses vices, et, parmi ces vices, la cupidité n’est-elle pas le plus impitoyable ? L’argent tient plus étroitement à nous que notre propre chair. Combien donnent volontiers leur fils au Prince, et tirent honneur du trépas de leur enfant, qui refuseraient à l’État leur fortune tout entière, ou même une part de leur fortune. Je prédis que la multiplication des machines développera d’une manière presque inimaginable l’esprit de cupidité.



Voir ce commentaire dans son contexte