Commentaire de Jean Keim
sur La vanité humaine utilise l'argent pour renverser le temps


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Keim Jean Keim 20 avril 13:52

L’argent évolue parallèlement à l’enflement des egos, or qu’est-ce que l’ego sinon l’activité de la pensée qui formule ce que des mémoires contiennent : des savoirs qui s’accumulent dans le temps.

<< Certains textes du Moyen Âge expliquent que le crédit est un « vol du temps » >>, exactement, un vol prémédité, de même la pensée est un mouvement dans le temps, des allers-retours du passé vers l’avenir.

Tout part de la pensée, c’est bien elle qui a imaginé un outil pratique d’échange : la monnaie, puis l’a fait évoluer vers un moyen d’enrichissement notamment par la spéculation.

Ainsi à chacun son propre mode de penser, dans ces condition comment espérer changer le monde en bien quand chacun évolue dans sa propre sphère, sans passerelle ou si peu vers les autres sphères.


Voir ce commentaire dans son contexte