Commentaire de Trelawney
sur France : l'Armée face au Pouvoir « macronien », qui est séditieux ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Trelawney Trelawney 26 avril 15:41

une grande partie de l’armée ne soutient plus la politique atlantiste, russophobe et « israélophile » du gouvernement français ..

C’est une fausse interprétation de l’auteur. En effet lorsqu’un pays démocratique se dote d’une armée, il définie à l’assemblée nationale la raison pour laquelle il finance cette armée. Cela se nomme « loi de programmation militaire ».

Entre les années 50 et la chute du mur de Berlin, la France s’est doté d’une armée pour lutter contre l’indépendantisme colonial et aussi en prévision d’une attaque de son ennemie clairement identifié, à savoir l’URSS et ses pays satellites. C’est pour cela que jamais les communistes n’ont signé cette loi.

A la chute du mur et à la disparition de l’URSS, la France s’est doté d’une armée contre les pays pro terroristes comme l’Iran, la Syrie, le Liban, la Lybie. Contre les nouvelles républiques de l’ancien bloc de l’est et leur pays satellites. Mais aussi pour s’adapter aux directives de l’OTAN, puisqu’à cette époque elle est retournée dans le giron de l’OTAN


L’armée se plie à ces directives qui sont définis par des élus de la république. Et vous ne trouverez aucun officiers, même en retraite, qui s’opposera à cela.

La teneur du texte de ces généraux est tout autre et il ne faut pas tout mélanger


Voir ce commentaire dans son contexte