Commentaire de Legestr glaz
sur Quand le « Camp du Bien » se sent mal et s'énerve. Tribune des militaires : feu sur le Quartier Général !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Legestr glaz Legestr glaz 1er mai 10:32

@devphil30

C’est vrai. Et, généralement, les auteurs de fictions, ou de dystopies, s’inspirent d’évènements réels, de biais sociétaux, qu’ils poussent à leur paroxysme. 


Voir ce commentaire dans son contexte