Commentaire de Renaud Bouchard
sur Quand le « Camp du Bien » se sent mal et s'énerve. Tribune des militaires : feu sur le Quartier Général !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Renaud Bouchard Renaud Bouchard 2 mai 08:30

Aux Lecteurs.

Du Rififi dans la nuit.

Séquence intéressante qui illustre ce dont parle aussi le CRI

https://lalettrepatriote.com/la-guerre-a-commence-a-valence-dans-la-drome/

"Pour une stratégie globale contre l’islamisme et l’éclatement de la France" : ce document a été adressé le 14 avril à l’ensemble des groupes parlementaires. Un travail « responsable et impartial », souligne l’un des rédacteurs, sans rapport, selon lui, avec la lettre ouverte controversée des généraux à l’hebdomadaire Valeurs Actuelles mais qui fait pourtant le même constat : "Une guerre hybride nous a été déclarée, elle est multiforme et s’achèvera au mieux sur une guerre civile, ou au pire sur une cruelle défaite sans lendemain."
Les seize signataires appartiennent au Cercle de Réflexion Interarmées (CRI), héritier d’un précédent groupe baptisé les Sentinelles de l’Agora, qui produit régulièrement des études sur les questions de défense peu ou pas médiatisées. Ils sont généraux pour la plupart et l’un d’entre eux, Henri Roure se targue sur son profil LinkedIn d’avoir été le 1er adjoint du maire de Prades, Jean Castex.

« Une guerre hybride a commencé contre l’Europe et la France »

Seuls deux des contributeurs, des cadres de réserve de l’armée, figurent parmi les signataires de la tribune envoyée à Valeurs Actuelles. Pas d’appel subversif dans le document de 21 pages du CRI mais plutôt un plan de bataille à « stratégie multidimensionnelle » contre l’islamisme, l’immigration, la binationalité et la perte de repères dans la jeunesse.

Tous ces points seront développés très prochainement.


Renaud Bouchard

 


Voir ce commentaire dans son contexte