Commentaire de Clocel
sur Poutine, Kipling et le fardeau de l'homme russe


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Clocel Clocel 14 mai 15:53

Dans la série « les ruses de l’Histoire ».

Heureux russes qui seront au final sauvés par l’apartheid qui devait les réduire.


Voir ce commentaire dans son contexte