Commentaire de njama
sur A Venise, une curieuse statue conduit à un moment crucial de l'histoire chrétienne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 15 mai 17:20

Le moment crucial de l’histoire chrétienne c’est le dérapage théologique du Concile de Nicée...

La véritable genèse nous en est très éloignée, pour beaucoup du moins de mes ancêtres et de mes contemporains.

Dictature dogmatique qui a éloigné, ou écarté quand elle n’a pas pu les réduire à rien, le christianisme primitif

Ébionisme... car lequel des douze apôtres croyaient côtoyer « le Fils de Dieu » de son vivant en Palestine, aucun... certes ils reconnaissaient tous en lui un personnage exceptionnel, une envergure sinon prophétique (cétait trop tôt), du moins mystique, inspirée par le Verbe, ... mais cela n’allait pas au delà ainsi qu’en témoignent les Écrits qui nous sont parvenus.

La Didaché... une sorte de catéchisme à destination des premières communautés dont la rédaction remonterait au I° siècle,

pour ce qui est de l’idée du christianisme primitif c’est ce qui me semble de mieux,

le pouvoir romain aura pris le dessus...

Revenir à la simplicité, lâcher la main du clergé... les actes avant la foi...


Voir ce commentaire dans son contexte