Commentaire de eau-pression
sur J'aime la personnalité des dindes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eau-pression eau-pression 20 mai 11:52

Bonjour @alinea

Si tu poursuis le document sous le lien, tu seras ramenée aux interrogations de notre jeunesse (sauf erreur nous avions des âges très proches au début des années 70) : plutôt Cavanna ou plutôt Fournier ?

Je ne savais pourquoi Cavanna m’agaçait, lui qui devait pourtant être d’une grande cordialité. La joie de vivre n’incitait-elle pas à céder, comme lui, à la curiosité de voir les bons côtés de la technique ? En gardant les oeillères sur ce qui fâche dans le processus, à savoir qui oriente la barque scientifique.

L’hypothèse que ce soit un virus qui ait incorporé et valorisé dans l’espèce humaine la capacité de réfléchir avant d’agir (plutôt que la station debout libératrice de la main, comme le proposent les anthropologues), comment lui donner sens ? Et comment ne pas attendre une autre évolution qui nous ferait sortir du « j’ai tous les éléments pour comprendre le monde », certitude angoissante s’il en est ?


Voir ce commentaire dans son contexte