Commentaire de Pierre Chazal
sur Briefe von Deutschland (Lettres d'Allemagne), 3 : Sonia


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Pierre Chazal 21 mai 2021 10:37

@njama
Ces personnes n’ont pas abdiqué trop vite (en tout cas les deux dernières), elles n’ont tout simplement pas considéré qu’il y avait un combat à mener. Elles n’ont pas vécu la saga Covid d’une façon différente, elles n’ont tout simplement pas vécu le même événement, comme si « leur monde » et « le nôtre » évoluaient sur deux droites parallèles.
Signe des temps, l’individualisme poussé à l’extrême a produit un désintérêt croissant pour la chose publique, le débat, la critique et tout ce qui fait sortir le jouisseur consommateur de sa zone de confort. Hors de la matrice il n’est point de salut. La doxa sanitaire s’est imposée partout, uniformément, comme une évidence que peu ont osé questionner. Là est la grande faillite de notre « civilisation ».


Voir ce commentaire dans son contexte