Commentaire de Jean Dugenêt
sur La nouvelle extrême-droite française


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Dugenêt Jean Dugenêt 5 juin 14:34

On m’a demandé plusieurs fois de définir la politique de l’extrême-droite. A défaut d’en donner une définition je fais un rappel de quelques traits qui la caractérisent.

  • Négation de la lutte des classes au profit de la lutte pour la défense de la nation (la patrie) et de l’Europe. L’histoire ne s’explique que par des luttes entre des nations et des « blocs de nations ».
  • Défense des valeurs traditionnelles : travail, famille, patrie. « Gauche du travail et droite des valeurs ».
  • Défense de l’Europe de race blanche, de culture chrétienne et anticommuniste comme la « Neue Europa » d’Hitler.
  • Lutte contre l’Empire (notion de Soral) qui est américain avec les complicités de l’Europe essentiellement la France et le Royaume Uni. Cet empire est dominé par les grosses fortunes juive dont Soros est le prototype.
  • Défense de la Nation et de l’Europe contre l’invasion migratoire principal danger de notre civilisation.
  • Racisme sous toutes ses formes notamment antisémitisme et islamophobie.
  • Antisémitisme dans la lutte contre « l’Empire » qui est à la base du projet sioniste. La légitime défense de la Palestine est assimilée à la lutte contre les juifs (antisémitisme) et n’exclut pas l’islamophobie.
  • Islamophobie contre les musulmans tous potentiellement islamistes et djihadistes (les forces les plus sombres du monde). Soudoyés, ils sont au service des grandes fortunes juives pour défendre l’Empire en toutes circonstances.
  • Défense de la famille donc de l’hétérosexualité. Contre le divorce surtout par consentement mutuel…
  • Toutes les stratégies politiques de l’Empire sont élaborées par la CIA et Soros (Avec d’autres fortunes juives mais Soros en est le prototype). La CIA et Soros sont responsables de tous les mouvements sociaux, les guerres…
  • Il n’y a pas de vraies révolutions mais seulement les « révolutions de couleur » fomentées par « la CIA et Soros ». Celles-ci font intervenir des agents étrangers financés par la CIA. Les complots dans chaque pays sont ourdis par des officines étrangères dans le seul but de déstabiliser des dirigeants politiques qui font obstacle aux visées impérialistes de l’Empire lequel cherche essentiellement à s’accaparer les ressources en hydrocarbures.
  • L’extrême droite est la seule force capable de faire connaître la vérité. Elle essaie donc de contrer la propagande occidentale dont sont abreuvés les peuples du monde entier. Ceux qui ne comprennent pas que les discours de l’extrême-droite sont l’exacte transcription de la vérité sont des imbéciles.

 


Voir ce commentaire dans son contexte