Commentaire de gruni
sur Docteur Caumes et le choc des egos


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

gruni gruni 7 juin 17:58

@Fergus

Merci Fergus d’avoir bien compris le sens de mon article smiley

« un milieu ou le doute et la prudence sont 
 ou plus exactement étaient  habituellement de rigueur. Dommage ! »

C’est tellement vrai, qu’on a pu douter de la compétence de pourtant grands spécialistes de la médecine. Ce qui a pu entraîner de la défiance envers les vaccins. Si on ajoute la gestion compliqué de la maladie par nos pontes politiques, ça fait beaucoup.


Voir ce commentaire dans son contexte