Commentaire de gruni
sur Docteur Caumes et le choc des egos


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

gruni gruni 8 juin 08:30

@julius 1ER

Entre la loi de Bandolini qui est fort juste et l’ultracrépidarianisme qui une réalité, « surtout lorsque certains mettent leur talent pour brouiller encore plus le « message » !!!! », Il faut une patience d’ange pour être auteur sur Ago
Merci pour votre commentaire smiley)


Voir ce commentaire dans son contexte