Commentaire de Robert Bibeau
sur La guerre n'accouche pas de la révolution. Une classe sociale accouche d'une révolution


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Robert Bibeau Robert Bibeau 15 juin 16:54

@Séraphin Lampion

C’est pour cette raison précisément que nous disons que la révolution prolétarienne sera à nul autre pareil puisquelle aboutira à détruire les fondements de nouvelles révolutions politiques et à construire les fondements d’une société nouvelle = sans classe sociale.

Pour la 1ere fois les forces productives seront suffisamment développées pour le rendre possible 

Merci pour ton post

Robert Bibeau


Voir ce commentaire dans son contexte