Commentaire de Aristide
sur Les sulfureuses tourtes de la rue des Marmousets


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Aristide Aristide 17 juin 2021 10:22

@Fergus

Ai-je dit le contraire ???

Vous avez simplement écrit en « forme de réponse ». Cet argument n’est pas nouveau et est un vrai instrument de déresponsabilisation chez l’insoumis. Il consiste à faire porter la vraie responsabilité à celui qui en est la victime et qui ose le dire ou à ceux qui sont dans le camp opposé.

Un exemple, Samuel PATTY se fait décapiter, Clémentine Autain dit

« Mais qu’est-ce que c’est que ce pays qui a perdu la tête ? ». « Je pense que certains discours, et notamment ceux qui viennent de la droite et de l’extrême droite, mais pas seulement, alimentent aujourd’hui le climat de haine ». 

Il s’agit de déresponsabiliser les auteurs, d’expliquer leurs exactions, leurs crimes par une sorte de légitimité que viendrait de l’adversaire. Cela marche à tous les coups, les gilets jaunes sont violents, c’est les flics qui les poussent, les petits malfrats s’en prennent à la police, c’est parce qu’ils sont contrôlés, ... 




Voir ce commentaire dans son contexte