Commentaire de Ausir
sur Crise sanitaire : un pays de plus en plus divisé


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Ausir 21 juillet 12:03

Vous n’y êtes pas ,

c’est au nom de la liberté de ne pas adhérer au discours officiel que les gens refusent le vaccins ,ils demandent un débat critique ,la liberté d’avoir un autre avis , 

que toutes les voix dissidentes puissent se faire entendre , 

parce qu’ils ne croient à toute cette propagande de l’injonction du dogme vaccinal comme seule solution , ils en ont le droit et ce droit leur est enlevé ..

vous par contre vous adhérerez complètement au mensonge d’état , mais surtout à la dictature sanitaire , vous ne seriez pas communiste ?


Voir ce commentaire dans son contexte