Commentaire de Loatse
sur Lettre aux Députés qui se préparent à voter les lois scélérates du séparatisme sanitaire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Loatse Loatse 21 juillet 16:48

Bonjour Bernard,

Si ce n’était l’accès à des choses non essentielles (activités de loisir, centre commerciaux, toutes choses qui peuvent être compensées (achats en ligne, activités de loisir en famille/entre amis) ce ne serait guère dommageable pour ceux qui ont fait le choix de ne pas se faire inoculer ce produit.


Malheureusement, ce n’est pas un simple désagrément, une privation temporaire (espérons le) de loisirs, de shopping (les marchés restent autorisés) auquel vont faire face certaines catégories de population mais bien à la privation de leur emploi, et donc de leur salaire.


article s’y référant :https://www.lefigaro.fr/social/covid-19-les-salaries-sans-passe-sanitaire-pourront-prendre-des-rtt-ou-des-conges-selon-borne-20210720


Rappelons tout de même que ces soignants (car ils sont tout particulièrement concernés contrairement aux policiers) ont exercé leur profession avec dévouement, sans matériel de protection adéquate au plus fort de la crise. Aujourd’hui une partie de ces personnes est considérée comme des parias.


Autre chose : le train. ¨Privés de tgv nous serons, sauf (si j’ai bien compris) si nous payons 2 pcr en plus de notre billet de train pour aller rendre visite à nos parents, nos enfants éloignés. Si cela était, c’est le retour à l’isolement, à la solitude pour les petits revenus.


il est vrai que le virus ne contamine pas les usagers du métro serrés eux comme des sardines les uns contre les autres aux heures de pointes, ni les gendarmes, ni les policiers.

C’est qu’il est discipliné « Bidule » !








Voir ce commentaire dans son contexte