Commentaire de Albar
sur Monsieur le président de la République,


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Albar Albar 11 août 20:46

’’Monsieur’’ vous dites ! Pour un chenapan de l’envergure du micron, il n’a rien d’un ’’seigneur’’, par son cynisme outrancier, il participe de fait à la destruction de la France, comme le lui dictent ses maitres.


Voir ce commentaire dans son contexte