Commentaire de BA
sur Tous en marche vers la liberté


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

BA 12 août 2021 18:49

Israël : l’armée sera envoyée dans les écoles maternelles et dans les écoles primaires !


A partir du 1er septembre, l’armée israélienne ira dans les écoles maternelles et dans les écoles primaires pour tester les enfants. Si l’enfant a des anticorps, si l’enfant est déclaré guéri du Covid-19, il recevra son pass sanitaire. En Israël, le pass sanitaire s’appelle « le passeport vert ».


Le commandement du front intérieur de l’armée israélienne va aider le ministère de la Santé à effectuer des tests sérologiques pour détecter les possibles anticorps du coronavirus chez les élèves dans les écoles du pays.


Ces tests seront menés au début de l’année scolaire, prévue le 1er septembre, dans le cadre d’un programme visant à réduire la nécessité de mettre les élèves en quarantaine et à leur permettre de continuer à suivre des cours en présentiel.


Les élèves chez qui seront trouvés des anticorps Covid-19 seront exemptés de quarantaine si un camarade de classe est testé positif au coronavirus.


Selon un plan approuvé par le gouvernement, les 1,6 million d’élèves israéliens subiront un test sérologique pour vérifier s’ils ont des anticorps.


Ceux qui seront déclarés guéris de la maladie recevront un « passeport vert ».


Le gouvernement a imposé le pass sanitaire aux enfants de plus trois ans dans le cadre de nouvelles restrictions qui visent à endiguer la propagation du coronavirus, ont annoncé mercredi soir les autorités.


Confronté à une hausse des contaminations ces dernières semaines liée à la propagation du variant Delta, l’Etat hébreu a remis en place le 29 juillet le pass sanitaire, appelé « passeport vert », qui permet l’accès à certains lieux aux personnes complètement vaccinées, guéries du Covid-19 ou munies d’un test négatif.


Et mercredi, le gouvernement israélien a étendu ces mesures aux enfants de 3 à 12 ans.


https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1628767703-israel-coronavirus-tsahal-va-participer-a-la-mise-en-place-des-tests-serologiques-dans-les-ecoles-a-la-rentree



Voir ce commentaire dans son contexte