Commentaire de Yann Esteveny
sur Se vacciner, un acte d'amour selon le pape… vraiment ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Yann Esteveny 20 août 23:49

Message à Monsieur Pascal L,

Je vous cite : « Pour l’instant, il n’y a pas de rupture fondamentale dans l’Eglise, même si je sens que l’orgueil de quelques-uns les entraînent dans une direction dangereuse. »
Ceux qui refusent les mauvais bergers complices de criminels et qui refusent le chantage au vaccin ou à l’unité de l’Eglise sont-ils pour vous des orgueilleux ?

Respectueusement


Voir ce commentaire dans son contexte