Commentaire de Claude Simon
sur Se vacciner, un acte d'amour selon le pape… vraiment ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Claude Simon 21 août 2021 09:50

L’amour, c’est ocytocine, dopamine, sérotonine. Je ne vois pas ce qu’un arnM exogène viendrait faire de mieux là-dedans.

Certes, faire patiner les desiderata et caprices occidentaux foutent la paix aux autres peuples (les chinois préfèrent fourguer des masques pleins de graphène que toute l’électronique, c’est plus simple pour calmer la demande extérieure et mieux respirer, et puis les occidentaux sont moins agressifs une fois dûment intoxiqués). Mais enfin, nos occidentaux, ça les sacrifient, ça les fatiguent, ça pourrait les rendre infertiles, ça les saoulent (gamma GT x5 chez l’adolescent).

Il a trop le nez dans le guidon de l’époque. Où alors, la rareté, les compromissions du minuscule état, compromettent sa définition de l’amour, qui, par nature, se doit d’éviter d’être toxique s’il veut durer.

Avec tout les arnM de Pfizer qui se promènent dans l’eau courante recyclée, plus besoin de vaxxins, plus besoin du prêche de la maison de pass France.


Voir ce commentaire dans son contexte