Commentaire de Jean Keim
sur Pandémie de candidats pour la présidentielle 2022


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Keim Jean Keim 22 août 07:58

L’article commence mal :

<< Rappelez-vous ces paroles pleines de bon sens de notre président : ... >>

Rappelez-vous... non ! les gens n’ont pas de mémoire.

Paroles pleines de bon sens... vous parlez des sens interdits ?

Notre président... ben non ce n’est pas le mien, dans les faits il est l’exécutant d’une entreprise de démolition.

Itou pour la fin :

<< ... avoir des idées neuves... Qu’en pense Emmanuel Macron ? >>

Penser n’a jamais donné des idées neuves, de plus d’autres pensent pour lui.


Voir ce commentaire dans son contexte