Commentaire de Pascal L
sur Se vacciner, un acte d'amour selon le pape… vraiment ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pascal L 22 août 23:42

@mmbbb
Pour l’islam, vous devriez observer les conversions vers le christianisme. Pas encore très nombreuses mais significatives et en augmentation. Au point que le diocèse de Paris se réorganise pour permettre l’accueil de ces personnes dans la plupart des paroisses et non plus sur des lieux spécialisés. 
L’islam n’est pas une religion mais une idéologie totalitaire comme nous en avons beaucoup connues. Aujourd’hui, c’est la course folle entre toutes les idéologies pour essayer de gagner le pouvoir et pour l’instant, ce n’est pas l’islam qui est en tête... Nous ne savons donc pas encore à quelle sauce nous serons mangés.

Quand au pape, les textes de l’actuel ne sont pas sur ma table. j’ai beaucoup d’autres lectures passionnantes à lire avant. Ce pape est un homme comme un autre et il n’a pas été déclaré saint. Cette déclaration n’est jamais faite du vivant d’une personne et il y a déjà eu des procès post-mortem pour hérésie de papes. On ne fait pas ces procès du vivant pour ne pas créer de division au sein de l’Eglise qui est toujours ressortie renforcée des crises. Ce n’est pas le pape qui fait l’Eglise mais Jésus ressuscité qui la conduit. Jésus est d’ailleurs beaucoup plus accessible que le pape.

« Tous ceux que me donne le Père viendront jusqu’à moi ; et celui qui vient à moi, je ne vais pas le jeter dehors. Car je suis descendu du ciel pour faire non pas ma volonté, mais la volonté de Celui qui m’a envoyé. Or, telle est la volonté de Celui qui m’a envoyé : que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés, mais que je les ressuscite au dernier jour. » (Jean 6, 37-40)


Voir ce commentaire dans son contexte