Commentaire de véronique
sur Élysée 2022 (1) : un peuple d'ingouvernables ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

véronique 1er septembre 08:30

@ l’auteur

Être à la tête de l’exécutif d’un grand pays comme la France, c’est d’abord créer des séries de mécontents, car toute décision crée des mécontents. C’est aussi être pragmatique, ne pas avoir d’idéologie, mais avoir quelques principes et réagir dans l’urgence, internationale, intérieure… tout en préparant l’avenir pour que les urgences d’aujourd’hui ne soient plus des urgences de demain.

Alors oui, plus que jamais, l’époque a besoin que le peuple choisisse une personnalité, un tempérament, un caractère, un dynamisme, plutôt qu’un programme politique qui sera périmé aussi vite que l’élection passera, plutôt qu’un parti qui ne donnera aucune clef pour comprendre l’avenir’


Quand je lis ça je comprends mieux pourquoi on en est là.

Croire qu’un président n’a pas d’idéologie dans l’exercice de ses fonctions, c’est une grave illusion. C’est ce qu’ont toujours voulu faire croire les tenants de la Vè république, mais c’est totalement faux.

Et penser que le peuple doit choisir une personnalité plutôt qu’un programme, c’est justement ce qui conduit aux dérives du pouvoir vers toujours plus d’autocratie, car la Vè république pousse à voter de cette manière, d’où le mécontentement populaire face au pouvoir.

Il faut au contraire se recentrer sur les programmes et avoir davantage d’exigences sur les analyses proposées.


Voir ce commentaire dans son contexte