Commentaire de babelouest
sur Quand la Gaule, Chalon-sur-Saône, Bibracte et Gergovie, étaient juives et druidiques avant d'être romanisées, puis féodalisées


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

babelouest babelouest 7 septembre 12:23

Mon cher Émile (j’espère que vous ne m’en voudrez pas, entre têtes blanches des cheveux, de vous apostropher ainsi), je sursaute en vous lisant.

Dans une suite d’ouvrages très charpentés, Jean Sendy (dont certaines idées ont été pillées, transformées, rendues méconnaissables par Raël) explique que le premier homme qui fut pris en charge était tiré comme tous les autres hommes de l’époque (car bien sûr il yavait déjà des hominidés sur Terre) de l’adama, de la Terre, d’où son surnom (seulement surnom) d’Adam. Par un moyen aujourd’hui presque banal, « de sa côte » fut créée Ève, la PREMIÈRE vraie femme nouvelle. On notera que le chromosome Y ressemble à deux côtes dont l’une est mutilée, alors que le chromosome X fait plus ressembler à deux côtes entières en croix. On le sait, une opération de clonage, aujourd’hui, ne peut aboutir qu’à des femelles. Donc Adam, ce n’est que le moyen pour créer enfin le Néo-sapiens d’où viendra le Néolithique. Ève (et là sans doute les féministes vont applaudir mais je n’y suis pour rien) est LE pilier de la nouvelle lignée, donc les adams ne comptent guère.


Voir ce commentaire dans son contexte