Commentaire de eau-pression
sur Lettre de renonciation aux soins hospitaliers liés à la covid


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eau-pression eau-pression 13 septembre 23:26

@eddofr

De votre premier « je ne comprends pas », il ressortait l’impression que vous vous empressiez de ne pas chercher à comprendre pourquoi il y a de bonnes raisons de refuser de prêter son épaule à l’injection généralisée. Il en a beaucoup été question sous l’article de B.Pollini hier, je n’y reviens pas.
Un détail quand même, j’aimerais savoir si les biologistes contestent la possibilité que le message transmis par l’ARN du vaccin soit intégrée au génome humain. C.Vélot dit que cet évènement doit être envisagé car en appliquant des injections répétées à des milliards d’individus, sa probabilité passe d’insignifiante à non négligeable. Je n’ai pas vu de débat sérieux là-dessus. Si c’est vrai, les individus peu exposés à un covid dur devraient y réfléchir.

Pour ma part, les raisons exposées ci-dessous par @ETTORE emportent la décision.

Après, on entre dans un débat fort complexe sur le rôle de la sécurité sociale telle que conçue par le CNR et son évolution vers une assurance comme une autre. Quand l’individu qui préside notre pays dégaine aussi facilement le « vous n’êtes rien », on doit se poser la question.

Elle s’est présentée à moi de façon brutale, quand ma fille et une amie qui l’accompagnait ont eu un accident de voiture en Australie. En caricaturant, là-bas, si t’es susceptible de ne pas payer, on te sort de l’hôpital sans trop de scrupules. Il vaut mieux en être prévenu.


Voir ce commentaire dans son contexte