Commentaire de Antenor
sur Quand la Gaule, Chalon-sur-Saône, Bibracte et Gergovie, étaient juives et druidiques avant d'être romanisées, puis féodalisées


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Antenor Antenor 16 septembre 23:43

@ Emile

J’ai longtemps pensé que Vidubia désignait Veuvey-sur-Ouche parce que la distance correspond et qu’il y a une certaine ressemblance phonétique mais l’itinéraire menant ainsi de Chalon à Langres s’en trouve inutilement compliqué et pas vraiment satisfaisant.

Vidubia est beaucoup plus vraisemblablement Arnay-le-Duc. On retrouve exactement les 19 + 28 lieues séparant cette dernière de Langres. L’itinéraire actuel le plus direct entre Chalon et Arnay indique 52 kilomètres mais fait un crochet par Chagny et la Rochepot. On peut sans doute récupérer les 2 kilomètres en trop par rapport à la Table de Peutinger (20 lieues) en faisant précisément passer l’itinéraire antique par Agneux puis sans doute par Nolay.

Dans ce schéma, Filena serait bien Talant comme vous le pensez à condition ici aussi de raccourcir un peu l’itinéraire actuel à travers la Côte d’Or. Ce qui correspond assez à ce que nous connaissons des voies « romaines » qui avaient tendance à couper au plus court. On obtient un itinéraire logique à l’échelle de la Gaule : Chalon-sur-Saône Arnay-le-Duc Talant/Dijon Langres.


Voir ce commentaire dans son contexte