Commentaire de Eric F
sur Présidentielle 2022 : opposition contrôlée ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Eric F Eric F 23 septembre 2021 17:59

La force de Macron dans la situation de morcellement politique décrit dans l’article, c’est qu’étant au centre de l’échiquier politique, les oppositions s’annulent mutuellement. Il lui suffit de 20% des suffrages exprimés au premier tour, et il arrive fastoche à 55-60% au second tour (contre un souverainiste, les « modérés » de droite et de gauche se rallient à lui ; contre un droite libérale, la gauche se rallie à lui ; contre un gauche-sociale, la droite libérale se rallie à lui ; et contre un écolo, ça affluera se partout). Et au niveau du résultat, ceux qui n’expriment pas de suffrage c’est comme un demi-vote pour le gagnant.


Voir ce commentaire dans son contexte