Commentaire de eddofr
sur France, Algérie, halte à la « repentance » bêlante


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eddofr eddofr 18 octobre 2021 17:33

@karim

« Invasion coloniale avec une armée régulière professionnelle contre des résistant » ? FAUX

  1. L’expédition d’Alger, en 1830, est la conclusion d’un long conflit entre la France et la Régence d’Alger. Le conflit a commencé pendant le Directoire, pour une affaire de cargaison de Blé impayée.
    L’un des épisodes clef de ce conflit fut la décapitation du consul général de France par le Dey Mustapha.
  2. Du fait du récent passé de piraterie de la Régence d’Alger, l’expédition était soutenue par l’Espagne, le Royaume de Sardaigne, la Russie, l’Autriche, les Etats-Unis.
  3. Seuls l’Angleterre, qui y voit une menace contre son hégémonie en méditerranée, et l’Empire Ottoman, auquel le Dey d’Alger est affilié y sont officiellement hostiles, sans pour autant s’y opposer militairement.
  4. L’armée Française de Charles X, qui ordonnera l’expédition était composée de professionnels et de conscrits.
  5. La Régence d’Alger disposait d’une Armée régulière et de troupes tribales.
  6. La notion de « résistants » ne peut s’appliquer qu’au Front de Libération National, dans les années 1960.
  7. Et face à eux, l’armée « de pacification » était essentiellement composée d’appelés.

Voir ce commentaire dans son contexte