Commentaire de amiaplacidus
sur La France cocufiée par son partenaire allemand dans le couple franco-allemand


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

amiaplacidus amiaplacidus 13 janvier 16:45

@lecoindubonsens qui dit : « l’Europe s’interdit de faire un champion du rail avec l’affaire Alstom/Siemens »

Et pendant ce temps, le suisse « Stadler rail » a un carnet de commande qui déborde. Il vend même aux USA (il y a une usine à Salt Lake City), notamment un train à hydrogène.
Avec un CA de plus de 3 milliards de CHF, il dégage un bénéfice net de plus de 138 millions de CHF. Source de mes infos : Wikipédia et le site de l’entreprise.

Alors, les Suisses beaucoup plus intelligents que les Français  ?
Certainement pas, il y a la même proportion de crétins ou de brillants sujets un peu partout dans le monde.
Mais la Suisse n’a jamais laissé tombé son industrie*, elle n’appartient pas à l’UE et son système politique totalement décentralisé est vraiment démocratique, toutes les décisions sont prises de façon collégiales et, en dernier ressort, le peuple décide par référendum.
Exactement le contraire de ce qui ce passe en France. Les Français payent très cher le fait de faire confiance à des gens qui se prétendent compétents parce qu’ils sortent de « grandes écoles » dans lesquels il faut surtout faire preuve d’adaptation à ce qui existe plutôt que d’inventivité. Et, surtout, de laisser tout le pouvoir à ces gens sans aucun contre-pouvoir.
.
.
* Contrairement à une idée reçue, l’industrie est bien plus importante dans le PIB suisse que le secteur bancaire, c’est le plus gros poste des exportations, malgré des salaires bien plus élevés qu’en France. Comme quoi, lorsque les pontes du CAC40 parlent de « coûts salariaux » qui empêche la France d’être compétitive, c’est uniquement pour masquer leur propre avidité.


Voir ce commentaire dans son contexte