Commentaire de
sur Sarkozy et les identités dangereuses


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

(---.---.37.7) 19 mars 2007 23:25

J’ignorais cette histoire Guigou. Merci de me l’apprendre. J’ai été ému presque jusqu’aux larmes à la lecture du livre de Paul Bonnecarrere.

11° Choc : chapeau bas.

Un français moyen, trop jeune pour avoir fait la guerre d’Algérie, qui aime La Marseillaise et tout ce qui va avec.


Voir ce commentaire dans son contexte