Commentaire de Lynwec
sur L'histoire sans fin des pandémies et de l'embrigadement total de la population mondiale selon l'épidémiologiste Alice Desbiolles


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Lynwec 22 janvier 14:32

@pipiou2
Tout se propage rapidement, c’est vrai. Pour autant, tout ce qui se propage n’est pas automatiquement mortel ni générateur de psychose de masse, sauf à passer par l’amplification (encore une) humaine.

Ce fut le cas pour cette opération bien orchestrée pour laquelle un maximum de benêts sont tombés dans le panneau et ont tendu gentiment leur épaule.

N’ayant pas tendu la mienne, j’ai malgré tout survécu au fléau pour cette fois.

Toute organisation dotée de pouvoirs importants est dangereuse en raison de la corruption potentielle des dirigeants, l’O M S n’échappe pas à la règle, étant donnés ses financements privés.


Voir ce commentaire dans son contexte