Commentaire de Nicolas Cavaliere
sur Du crédit social chinois à la société de vigilance française


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Nicolas Cavaliere Nicolas Cavaliere 24 janvier 2022 14:39

@leypanou

Dans le sens où ce n’est pas autodiscipliné, où il faut toujours des incitatifs ou des contraintes. Ce n’est donc pas un crédit social, mais pire, car en France la récompense n’existe pas vraiment. Il y a beaucoup d’aides et de subventions, mais les récompenses...


Voir ce commentaire dans son contexte