Commentaire de jjwaDal
sur Une balle dans le pied. Jour après jour


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jjwaDal jjwaDal 26 février 08:38

@nono le simplet
Ne faites pas le boulot de la fabrique du consentement massif qui est de convaincre les peuples que la guerre totale contre un être ou un Etat diabolique est l’unique solution. Vous aussi avez un gros soucis avec les nuances de gris.
Alors ?..  Nuke’em all ?...
Je me fie beaucoup plus au jugement de Pozner ou Meirsheimer qu’au vôtre sur ce personnage. Ceci dit éliminez Poutine de l’équation et la probabilité qu’un démocrate serpillère des intérêts US arrive au pouvoir en Russie qui n’a jamais connu la démocratie est très faible pour ne pas dire nul.
Gorbatchev l’avait dit : au démantèlement de l’URSS des millions de Russes se sont retrouvés à l’étranger du jour au lendemain. C’est vrai pour l’Ukraine qui a été redécoupée en 1922 puis en 1954.
Mettez un dirigeant favorable à la Russie au pouvoir au Mexique. Promettez d’y installer à la demande de ce pays libre des forces voire des installations militaires.
Vous verrez la réaction positive des USA.
J’ai vu la tête du directeur des services secrets lors de son échange avec Poutine. Il était tellement déstabilisé (terrorisé ?...) qu’il a été dire qu’il était pour l’intégration du Donbass dans la Fédération de Russie (lapsus gigantesque en direct). Nul doute que Poutine est un requin, mais pas plus ni moins que Macron ou Trump ou Biden.
L’Europe et les USA ont juste oublié que les Russes ont des intérêts et tout le monde s’en tamponnait. S’il est aussi fou que vous le pensez il a aussi des milliers de têtes nucléaires. A minima on cherche un compromis au lieu de jouer avec le feu. Les accords de Minsk agréés par votre dictateur prévoyaient une Ukraine dans ses frontières et une autonomie interne du Donbass.
On a préféré le rapport de force, on l’a.


Voir ce commentaire dans son contexte