Commentaire de agent ananas
sur Ukraine. « La guerre, c'est la paix...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

agent ananas agent ananas 4 mai 2022 07:23

@Séraphin Lampion
Bien avant « Le Quai de Wigan », Orwell a écrit « Burmese Days » dans lequel il décrit la décadence coloniale britannique du Raj, germe de son inéluctable déclin.
Ouvrage radicalement anticolonialiste, qui traite autant du pillage des ressources naturelles des colonies que de la misère faite aux colonisés et du racisme à leur égard. On y voit poindre aussi en filigrane les rivalités entre les birmans et groupes ethniques que les britanniques mettent à profit pour diviser pour mieux régner.
Oeuvre directement inspirée de son expérience d’ancien fonctionnaire britannique en Birmanie dans les années 20.
Pour l’anecdote, j’y ai aussi passé cinq années (2012-2017) où j’y ai pu voir l’espoir d’une ouverture démocratique vite déchanter (l’ethnie dominante bamar est suprémaciste) et des petites fortunes se réaliser en faisant des affaires avec l’élite militaire corrompue.


Voir ce commentaire dans son contexte