Commentaire de SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
sur Macron a choisi « sa madame Thatcher »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

𝗝𝗲𝗮𝗻-𝗟𝘂𝗰 𝗚𝗼𝗱𝗮𝗿𝗱, mai 2022 : « [...]L’intervention de Zelensky au festival cannois va de soi si vous regardez ca sous l’angle de ce qu’on appelle »la mise en scène«  : un mauvais acteur, un comédien professionnel, sous l’œil d’autres professionnels de leurs propres professions. Je crois que j’avais dû dire quelque chose dans ce sens il y a longtemps. Il aura donc fallu la mise en scène d’une énième guerre mondiale et la menace d’une autre catastrophe pour qu’on sache que Cannes est un outil de propagande comme un autre. Ils propagent l’esthétique occidentale quoi... S’en rendre compte n’est pas grand chose mais c’est déjà ca. La vérité des images avance lentement. Maintenant, imaginez que la guerre elle-même soit cette esthétique déployée lors d’un festival mondial, dont les parties prenantes sont les états en conflit, ou plutôt »en intérêts« , diffusant des représentations dont on est tous spectateurs...vous comme moi. J’entends qu’on dit souvent »conflit d’intérêt« , ce qui est une tautologie. Il n’y a de conflit, petit ou grand, que s’il y a intérêt. Brutus, Néron, Biden, ou Poutine, Constantinople, l’Irak ou l’Ukraine, il n’y a pas grand chose qui a changé, mise à part la massification du meurtre. »

Voir ce commentaire dans son contexte