Commentaire de sirocco
sur Législatives de juin 2022 : la roue n'a pas encore tourné


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sirocco sirocco 22 juin 16:10

@troletbuse
« Ben oui, à cause de la fraude. »

Justement, pour avoir très complaisamment fermé les yeux sur cette fraude électorale massive, les « chefs de partis politiques » sont venus chercher leur récompense à l’Élysée. Attention, hein : à ce niveau là, le montant des virements sur comptes anonymes présente cinq ou six zéros...

L’histoire des coalitions a pour seul but d’amuser les gogos. En politique extérieure, Macron exécute les ordres qu’il reçoit de Washington. En matière de politique intérieure économique ou sociale, pour tout ce qui concerne la santé, l’éducation, les infrastructures, les marchés commerciaux, le budget et la monnaie, les retraites, l’immigration... il applique les directives de la Commission européenne.

Même en France, à part la répression, notre dictateur ne fait plus ce qu’il veut, n’a pratiquement plus de marges de manoeuvre. Alors les députés !...


Voir ce commentaire dans son contexte