Commentaire de yakafokon
sur Les grandes manoeuvres politiques ont démarré


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

yakafokon 23 juin 08:06

La pénurie dans tous les domaines s’avance à grands pas, le gasoil des bagnoles va dépasser le prix des Bordeaux grands crus, idem pour le gaz, l’électricité, tous les produit alimentaires, les engrais, l’aluminium, l’uranium, et j’en passe !

Et tout ça grâce à qui ?

A Emmanuel 1er, notre « Roi Soleil », qui n’a rien trouvé de mieux que d’obéir aux ordres de Washington, en appliquant sanction sur sanction à la Russie, ce pays qui ne nous a jamais rien fait de mal, et dont le seul tort a été de nous avoir délivré du nazisme, au prix exorbitant de 27.000.000 de morts, dont 14.000.000 de soldats !

De 1941 à 1945, lors de leur contre-attaque de Léningrad à Berlin, les russes ont dû se battre avec acharnement contre les nazis, et surtout contre les nazis ukrainiens ! Alors ils ne vont faire aucun cadeau à ceux qui repoussent actuellement en Ukraine, tel le chiendent, et qui massacrent les russes de l’Est de l’Ukraine !

Et notre président, au lieu de soutenir Vladimir Poutine dans son juste combat contre la peste brune, va lui donner des leçons de démocratie à Moscou, en même temps qu’il envoie aux nazis des canons à longue portée Cæsar !

Le père du président russe s’est battu contre les nazis ( pas celui de Macron ), et Poutine ne l’a pas oublié, en défilant avec les survivants de la Grande Guerre Patriotique, et en brandissant le portrait de son père !

Notre président est tellement imbu de sa personne, qu’il n’a pas flairé le « piège à cons » tendu par les Etats-Unis à l’Union Européenne, qui visait à nous fâcher définitivement avec la Russie ( ce pays qui était notre partenaire économique le plus important, notamment au niveau des importations de matières premières ), de façon à éviter à tout prix la formation d’un bloc économique qui irait de la Bretagne jusqu’à la frontière chinoise ( ce n’est pas notre problème, c’est celui des Etats-Unis ).

L’union Européenne en général ( et la France en particulier ) va devoir payer son attitude guerrière, et l’addition risque d’être salée !

Tant qu’on n’enverra pas chier les Etats-Unis, comme l’avait fait le général De Gaulle, on se rapprochera d’une guerre qui ne nous concerne pas !

Vous ne voudriez tout-de-même pas que des G.I.s se fassent tuer en Ukraine à votre place ? C’est le sort des esclaves, pas des maîtres !

www.upr.fr


Voir ce commentaire dans son contexte